Une enquête révèle le manque de compétences pratiques chez les Canadiens

Une enquête révèle le manque de compétences pratiques chez les Canadiens

Des résultats qui mettent en relief les effets de l’importante pénurie de main-d’œuvre spécialisée dans la vie quotidienne. 

OTTAWA, Ontario – 1er mai 2012 – Skills/Compétences Canada, organisme sans but lucratif qui fait la promotion des possibilités de carrière dans les métiers et les technologies, a publié aujourd’hui les résultats d’une enquête réalisée par Harris/Decima, selon lesquels, outre savoir remplacer une ampoule ou accrocher un tableau, les Canadiens et les Canadiennes possèdent peu ou pas de compétences techniques reliées aux activités de la vie quotidienne.

L’enquête a révélé que près de la moitié de la population canadienne était incapable de réaliser seule des tâches de base, comme installer un robinet ou remplacer une fermeture-éclair :

  • Près de la moitié des Canadiens et des Canadiennes ont admis qu’ils auraient besoin d’aide pour installer un robinet de salle de bains ou de cuisine (46 %), ou pour remplacer la fermeture-éclair d’un vêtement (45 %);
  • Environ une personne sur trois a dit ne pas être certaine de savoir installer un luminaire (31 %);
  • La moitié des répondantes ont avoué ne pas savoir changer un pneu (48 %);
  • Une personne sur dix (14 %) ne sait aucunement comment fermer la conduite d’eau maîtresse de sa maison.

« Voilà un message sous-jacent très sérieux : un grand nombre de Canadiens et de Canadiennes ne possèdent pas les connaissances pratiques essentielles à des tâches de la vie courante et admettent qu’ils ont besoin d’aide », a déclaré Shaun Thorson, chef de la direction de Skills/Compétences Canada. « Les secteurs qui dépendent d’une main-d’œuvre qualifiée constituent les principaux moteurs de l’économie canadienne et contribuent à plus de la moitié du P.I.B. du pays. Mais la pénurie de travailleurs et de travailleuses spécialisés, qui est une source de préoccupations pour l’industrie, ne tardera pas à avoir aussi des répercussions dans le quotidien de toute la population. »

Ce mois-ci, Skills/Compétences Canada tiendra les Olympiades canadiennes des métiers et des technologies 2012, une compétition nationale de métiers et de technologies destinée aux étudiants et aux apprentis du Canada qui se déroule à la façon des Jeux olympiques. Du 13 au 16 mai, plus de 500 jeunes se rendront à Edmonton pour se livrer concurrence dans le cadre de concours pour plus de 40 métiers et technologies, dont la construction, la robotique mobile, l’ébénisterie, la technologie de la mode et l’entretien d’aéronefs. Cette manifestation annuelle attire des groupes d’élèves et des jeunes en quête d’information sur les carrières, et ceux-ci peuvent prendre part à des démonstrations interactives de métiers et de technologies. Employeurs, recruteurs et représentants d’associations sectorielles, de syndicats, d’établissements de formation et des partenaires gouvernementaux assistent aussi à la rencontre.

Les Olympiades permettent aux jeunes du Canada qui sont inscrits à un programme de formation professionnelle ou technique d’évaluer leurs compétences selon des normes rigoureuses et de se mesurer à d’autres jeunes du pays. Certains d’entre eux se feront couronner les meilleurs de leur discipline. Cette année, les concours serviront à sélectionner les membres d’Équipe Canada, qui se rendra au Mondial des métiers 2013, à Leipzig, en Allemagne.

 

Au sujet de l’enquête

L’enquête a été réalisée auprès de 1011 Canadiens et Canadiennes, du 12 au 16 avril 2012 par Harris/Decima, par le truchement de téléVox, sondage téléphonique omnibus national de la société. La marge d’erreur pour l’ensemble des résultats est d’environ 3,1 %, 19 fois sur 20.

 

Au sujet de Skills/Compétences Canada

Fondé en 1989, Skills/Compétences Canada (SCC) est un organisme national sans but lucratif qui, de concert avec les employeurs, les éducateurs, les organisations de travailleurs et les gouvernements, fait la promotion auprès des jeunes Canadiens et Canadiennes des perspectives de carrière dans les métiers spécialisés et les technologies. Grâce aux liens uniques qu’il entretient avec des partenaires des secteurs privé et public, SCC est en mesure de contribuer à combler les besoins futurs du Canada en main-d’œuvre qualifiée tout en permettant aux jeunes et aux futurs apprentis de découvrir des carrières gratifiantes. Skills/Compétences Canada offre à des centaines de milliers de jeunes des occasions d’apprentissage expérientiel, dont des concours de compétences régionaux, provinciaux et territoriaux, nationaux et internationaux, ainsi que des activités de sensibilisation aux métiers spécialisés. Nombre de ses programmes mettent en relief les compétences, notamment en informatique, qui sont essentielles aux occupations d’aujourd’hui. Le bureau national de Skills/Compétences Canada, représentant officiel du pays au sein de WorldSkills International, est situé à Ottawa, en Ontario. Pour d’autres renseignements au sujet de Skills/Compétences Canada, visitez www.competencescanada.com ou appelez au 877‑754‑5226.

Vous pouvez suivre Skills/Compétences Canada sur Twitter, Facebook, YouTube et Flickr.

-30-

 

Avis aux rédacteurs en chef :

Des images à haute résolution de concours récents ainsi que des clips de rouleau B seront fournis sur demande.

 

Personne-ressource pour les médias :

Caroline McGrath

CMM Communications Group (pour Skills/Compétences Canada)

416 972-1642

caroline@cmm-communications.com